Miner de la crypto grâce à des bouses de vache…

0
370
Des bouses de vache pour miner de la crypto

De nos jours tous les moyen sont bons pour miner de la crypto, même la bouse de vache. Sans cesse le théâtre de nouvelles incongruités, le milieu de la blockchain n’en finit jamais vraiment de surprendre. Des fermiers deviennent aujourd’hui investi dans le minage de diverses cryptomonnaies. Notamment, en utilisant rien moins que des bouses de vache dans le processus d’extraction. Cette démarche, alors, s’inscrit dans une volonté de vouloir.

Les bouses de vache, avec la méthanisation alimentent le système de minage de cryptos


La méthanisation est un processus biologique. En outre, il permet de produire du biogaz en décomposant des matières organiques telles que les déchets alimentaires, les excréments d’animaux et les cultures énergétiques.

Le biogaz ainsi produit devient une source d’énergie renouvelable.

Celui-ci peut s’utiliser pour produire de l’électricité, de la chaleur, ou pour alimenter des véhicules.

On peut se servir de cette énergie pour miner de la crypto en utilisant des installations de production d’électricité à base de biogaz pour alimenter des ordinateurs de minage. Cependant, il est important de noter que cela nécessiterait une quantité importante de biogaz et une infrastructure appropriée pour transformer cette énergie en électricité utilisable pour le minage de crypto

Des bouses de vache pour miner de la crypto : une démarche écologique.

Le minage de crypto est un processus énergivore qui requiert des quantités importantes d’électricité, ce qui peut être problématique dans le cas d’une utilisation à grande échelle de l’énergie produite par la méthanisation. En fin de compte, bien que la méthanisation puisse offrir une source d’énergie renouvelable pour le minage de crypto, il est peu probable que cela devienne une méthode de minage couramment utilisée dans un avenir proche.

En effet, la méthanisation par les bouses de vaches, suppose fatalement d’avoir recours à un élevage de bovins. Or, de pareilles exploitations, en plus d’être coûteuses, sont forcément difficiles à entretenir et nécessitent une expertise particulière dans l’élevage de bétail.

Pour ces raisons, cette méthode de minage ne saurait être considérée comme pouvait être étendue à l’ensemble de la sphère d’extraction de cryptomonnaies. Cette démarche constitue néanmoins une étape de plus vers un minage de cryptomonnaie plus écologique et donc, plus éthique.

Une autre manière de miner de la crypto avec des bouses de vache : le bio-mining.


Il est possible de miner de la crypto grâce aux bouses de vache en utilisant une technique appelée « bio-mining« . Cette méthode consiste à extraire les métaux précieux tels que l’or et le cuivre présents dans les bouses de vache en utilisant des bactéries. Les bactéries vont servir pour dissoudre les métaux précieux dans la bouse de vache. Vient ensuite la récupération de ces métaux pour servir dans la production de matériel informatique. Par ailleurs on peut l’utiliser dans les cartes graphiques nécessaires pour miner de la crypto.

Cependant, il est important de noter que cette technique est encore en développement. De plus, cette source d’énergie reste peu connue pour le minage de crypto. Cependant, le processus de bio-mining revient cher et complexe. Il y a peu de probabilité que les mineurs l’utilisent de manière significative à grande échelle dans un avenir proche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici